Forum Electroziq.org
http://www.electroziq.org/phpbb3/

Exposé sur l'origine du mouvement electronique
http://www.electroziq.org/phpbb3/viewtopic.php?f=8&t=15179
Page 3 sur 4

Auteur:  lotek [ Mer Mai 05, 2010 11:16 pm ]
Sujet du message: 

oui et non :)

mais je suis d'accord que l'idée initiale s'est un peu diluée avec le temps, mais bon moi je n'ai pas oublié pourquoi je fais tout ça :)
et puis c'est pas parce que certains n'ont rien compris qu'il faut de suite dire c'est mort et se tourner vers les superstars ;)

Se retrouver entre potes, partager un instant de communion autour d'un bbq et d'un mur, au coeur de la nature...
franchement le reste ne me fait pas autant vibrer donc je vois pas pourquoi je me forcerais à le faire(et c'est pas faute d'avoir essayé)

Auteur:  rhizom23 [ Mer Mai 05, 2010 11:56 pm ]
Sujet du message: 

lotek a écrit:
Se retrouver entre potes, partager un instant de communion autour d'un bbq et d'un mur, au coeur de la nature...

Ah bah voila!!! Je me disais bien qu'on était d'accord!!! :-D
On se dirige vers le pif, la baguette et les saucisses (avec une galette pour moi s'il te plait!).

Auteur:  AKousMaTT [ Jeu Oct 07, 2010 2:06 pm ]
Sujet du message: 

T'as oublié le pot de rillettes et les mignardises... :mrgreen:
Etant sûrement un peu plus jeune, mais pas moins engagé, j'admets que ce que j'ai pu lire, voir ou entendre sur la "dynamique" du mouvement free-party ets assez différent de ce que j'ai pu vivre... au début en tous cas (2005, 2006). Des première expériences sympas,puis que des soirées Hardtek/Hardcore only, des "djs" ayant acheté leurs platines 2 mois plus tôt, code vestimentaire "t'es kaki ou tu dégage", le côté "je reste qu'avec mes potes surtout, putain c'est qui ce mec qui me sourie qu'est ce qu'il me veut", etc...Au bout de 2 ans de teuf non-stop je n'en pigeais même plus le sens, a croire que j'y allais parce qu'y avait rien d'autre à faire par chez moi dans la cambrousse. Et c'est en tombant sur les H2F (Happy Free Friends) que j'ai eu un nouveau coup de coeur, car ces mecs là proposaient un truc différent, plein de déco, no hardcore, teufs à thème, bref une vibes nouvelle pour moi, inspirée de la scène transe, mais free... et en plus ouverte, et j'étais à l'époque le premier à en hurler, à la minimale, l'acid house, le break, des trucs de lopettes quoi :wink: Et le temps passant, je me suis rendu compte que plein de petits sounds par ci par là faisaient leur trou, des soirées à 200 personnes max, mais avec cette énergie qui te fait apprécier l'instant, ou tu ne pense pas à hier ni à demain, mais au weekend prochain, des soirées sans Narkotek parce que y'en a marre d'entendre 6 fois la même galette la en une nuit, avec chill-out et petit dej, concours de bulles... pour au final, décider de franchir le pas et de monter notre son il y a un an, parce qu'il n'appartient qu'à nous de définir ce qu'est et deviendra la fête libre. Tout ça pour dire qu'il y a encore de belles choses à vivre dans cette branche de la tekno, je comprends la nostalgie des "anciens", mais venez nous prêter mains fortes pour faire de belles soirées et partager votre expérience, plutôt que de dire que ma "génération" a tout niqué... On a besoin de vous à nos côtés, contre l'Etat et la marchandisation de notre culture!
Sinon, rien à voir, mais voici un ptit lien présentant une conférence/concert sur l'histoire des musiques électroniques (au sens large, laurent garnier y compris, désolé lotek :wink: )
http://totalrtt.musicblog.fr/
à voir en direct, très structuré et passionant! Bravo à eux!!

Auteur:  fabe [ Mer Nov 24, 2010 3:10 pm ]
Sujet du message: 

bonjour a tous
je suis âgé de 34 ans et j'ai participé aux premières "rave" en France. Aprés avoir lu vos messages je me dis que vous vous masturbez trop le cerveau, avoir une prise de conscience par rapport au mouvement free c'est intéressant mais c'est déjà se mettre des barrières subjectives, je parlerais plus d'un état d'esprit de liberté et de création même si le mouvement c'est très vite radicalisé et je le regrette un peu mais c'est ça propre évolution par rapport aux lois, a l'environnement social... qui ont été imposés.
On recherchait plus à s'exprimer sur une musique qui été inexistante sur les ondes radio, la tv ou autre média de l'époque (95-96), a sortir de la boite dans laquelle on voulait nous enfermer pour danser, échanger et trouver de nouveaux lieux festifs et d'échanges artistiques "underground" dans le sens qui sort de la banalité conventionnelle ou formatée de l'époque, quand j'étais ado dans la années 80, je trouvais pauvre la scène musicale en france, mon inspiration se trouvait plus dans les années 70 et cette liberté d'expression dans tous les domaines que se soit.
Je parle d'état d'esprit d'échange, de liberté, d'initiative dans un moment intemporel, le temps s'arrête pendant 2, 3 jours de fête, de danse, de connaissance et la réalité de la vie reprend (travail, étude, galère...) : profiter du moment présent, pas de jugement de valeur on prend les gens qui sont là comme ils sont dans le but que tout va bien se passer et passer un bon moment ensemble.
Alors profitez, agissez, pour rester vous même et garder vos libres arbitres, nous sommes les acteurs de ses moments intemporelles et éphémères qui resteront gravés dans nos cœurs et nos esprits tout au long de nos vie. Chacun est libre de penser, de vivre, de danser, de faire se qui lui plait tant qu'il ne contraint pas les autres a sa volontée, resté libre dans vos têtes, ne vous imposez pas de limites, il faut rester ouvert aux autres.

Auteur:  lotek [ Mer Nov 24, 2010 3:19 pm ]
Sujet du message: 

quand on se masturbe le cerveau est ce qu'on jouit par les oreilles ?

Et j'ai ton age et un peu plus, je suis pas un mec qui debarque en croyant avoir tout compris ;)

Et vive les pique-nique sonores !

Auteur:  @lkor [ Jeu Nov 25, 2010 2:09 am ]
Sujet du message: 

Citation:
quand on se masturbe le cerveau est ce qu'on jouit par les oreilles ?

euhhh ... non mais je crois qu'on fini par pisser du nez :-D


Citation:
Et vive les pique-nique sonores !


en voilà un nouveau concept , trompons l'ennemi , plus de free mais des pique-nique sonores :zcorde:

pour la donation , cochonaille only :mrgreen:

Auteur:  loguiss [ Jeu Nov 25, 2010 2:13 pm ]
Sujet du message: 

@lkor a écrit:
pour la donation , cochonaille only :mrgreen:


wééééé, des tripes !!!!!

Auteur:  @lkor [ Ven Nov 26, 2010 4:07 pm ]
Sujet du message: 

loguiss a écrit:
@lkor a écrit:
pour la donation , cochonaille only :mrgreen:


wééééé, des tripes !!!!!


au vu de ta réponse , je pense qu'il serait bon d'organiser la première cochonaille party VS pique-nique sonore à CAEN .... ok :arrow:

Auteur:  Davrag [ Mer Déc 22, 2010 10:29 pm ]
Sujet du message:  histoire...

Bonsoir,

À lire pour le plaisir sans poser la question sociologique, ce sont des témoignages de différents acteur de la free, d'hier à auourd'hui.

Free Party,
Une histoire, des histoires.
De Kosmicki.
Édition: Mot et le reste.

Auteur:  lotek [ Mer Déc 22, 2010 10:47 pm ]
Sujet du message: 

Image
Image
Clic !

Et au fait
Citation:
Biographie de l'auteur
Né en 1974, Guillaume Kosmicki, musicologue, est enseignant-conférencier, spécialiste du phénomène techno à travers les raves et les free parties. Il est également musicien sous le nom de Tournesol et participe au collectif Oko System. Aux éditions le mot et le reste, il a écrit Musiques électroniques, des avant-gardes aux dance floors.

Auteur:  riorio [ Jeu Déc 23, 2010 6:59 pm ]
Sujet du message: 

ya quelques trucs a piocher, sympa le débat qui en découle pour moi les teufs ne sont pas mortent elles évoluent c sur et souvent pour les anciens ds le mauvais sens, perso je trouve que ya toujours de bon dj de bon liveur des gens passionné de skil font et ki bosse comme des malades et ca tu le ressens en parlant avec après c clair yen a beaucoup ki gravite autour et qui non rien d'exceptionnel a proposer juste des vinyles enchainés les uns après les autres mais c suffisant pour passé une bonne soirée parfois, tous dépend de l'ambiance de ton état d'esprit de ce qu'on attend vrément de tout ca et la chacun et diférent... moi je viens pour partager un bon moment avec les autre vibrer tous en coeur devant les caisson jtrouve ca magique et rencontrer des gens partager des expériences une façon de penser.

l'ouverture d'esprit... c ca qui fait qu'on accepte les autres peu importe leurs fringues leurs couleurs ya des gens intéressant partout même chez les racailles d'ailleurs combien de teufeurs sont passés par le rap avant ct surement plus par révolte qu'autre chose... bref ya des cons partout j'en suis surement un a mon niveau ^^

(dsl pour l'écriture)

Auteur:  Roodoo [ Sam Jan 29, 2011 8:51 pm ]
Sujet du message: 

Y'a un beau paquet de conneries là dedans, la plus belle doit être l'invention de la techno par Derrick May, Juan Atkins et Marshall Jefferson à Detroit.

Jefferson était un des parrains de la house de Chicago, et son style étant radicalement différent de celui de Detroit, paye ton contresens, ça la fout mal quand on prétend parler savamment des origines...C'est Kevin Saunderson, le troisième larron de la triplette de Belleville :-)

Auteur:  ASEED [ Jeu Mar 10, 2011 6:43 pm ]
Sujet du message: 

Je ne sais pas si cette auteur a été cité dans le sujet, j avoue que je n ai pas pris le temps de tout lire..
Mais je voulais quand même faire savoir au interessés qu il y avais ces livre qui retrace l histoire de la musique électronique et celle du mouvement free party..
Ils sont écrit par Guillaume KOSMICKI qui est un Enseignant-conférencier en musicologie, et qui est aussi un musicien éléctro de la scène free. Il fait partie du colléctif "OKO système"

http://guillaume-kosmicki.org/publications.html

Page 3 sur 4 Heures au format UTC + 2 heures
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/