webzine maodownloadArtistes Electroziqagendaradio electrocontactforum mao

Nous sommes le Lun Nov 30, 2020 6:23 pm


Heures au format UTC + 2 heures



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Renaître après une assuétude - TOXICODEPENDANCE-
MessagePosté: Mer Mai 24, 2006 5:26 pm 
Gourou
Gourou
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Sep 19, 2005 4:40 pm
Messages: 6080
Localisation: 47
Le Soir en ligne
url: www.lesoir.be/sites_sat/regions/Namur/p ... 6531.shtml

mise à jour le 23/05/2006 à 12h42 - Bruxelles - dimanche 21 mai 2006, 02:00

NamurL'ASBL Phénix fête ses dix ans
Renaître après une assuétude

L e mythique Phénix est un oiseau de feu, connu pour renaître de ses cendres. Cette prouesse, plus d'un ex-toxicomane l'a réalisée au sein d'une ASBL qui a pris le nom de l'animal de légende. Une association active depuis dix ans.

« Chez Phénix, on s'occupe à tant de choses qu'on ne pense pas à la consommation, explique Sébastien Pirotton, un patient. Après six mois, je ne bois quasiment plus d'alcool. Auparavant, l'association m'avait déjà permis de me débarrasser complètement du cannabis et de l'ecstasy. »

En plus d'une formation extrêmement polyvalente, Phénix a permis au jeune homme d'acquérir un logement.

Il y aura dix ans, en juin, que Leonardo Di Bari, le directeur et fondateur, se bat pour offrir une telle aide à un maximum de toxicodépendants. « Nous avons commencé comme bénévoles, financés uniquement par des dons », se souvient-il. Petit à petit, la reconnaissance et les subsides des pouvoirs publics ont contribué à faire de l'ASBL un centre de jour officiel.

Ce matin-là, la maison du 165 avenue Jean Materne, à Jambes, est calme. Une quinzaine de stagiaires sont partis sur un chantier. Quelques-uns sont restés pour des travaux de plomberie, tandis que d'autres gèrent l'intendance.

Au programme de la semaine, on trouve aussi informatique, horticulture, sport, etc. Sans oublier les moments de discussion, en groupe ou en tête-à-tête avec un spécialiste (assistant social, psy, médecin).

Le tout se déroule dans une ambiance familiale, où le staff se place d'égal à égal avec les stagiaires. La moitié du personnel de Phénix a elle-même souffert un jour de dépendances. « Ils sont la preuve irréfutable que l'on peut s'en sortir. On se sent compris d'eux et ils savent nous parler », salue Sébastien Pirotton.


« mais le succès n'est pas assuré. Des patients abandonnent ou meurent d'une overdose, rappelle le directeur. Nous ne le cachons pas, surtout quand nous faisons de la prévention dans les écoles. Et je m'inquiète de voir la moyenne d'âge de nos patients baisser sans cesse. De plus en plus consomment d'ailleurs plusieurs drogues ou souffrent de problèmes psychiatriques dus aux produits nouveaux. »


Phénix, qui a accueilli 210 personnes en 2005, aimerait s'agrandir et proposer des logements supervisés.

Infos : 081/22.56.91.

_________________
Le Soundcloud

Le Facebook


Haut
Hors ligne Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ]  Modérateurs: Kakihara, Mess-K, AlTeRtEk, Eziq team

Heures au format UTC + 2 heures


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © phpBB Group

Traduction par phpBB-fr.com