webzine maodownloadArtistes Electroziqagendaradio electrocontactforum mao

Nous sommes le Mer Oct 21, 2020 8:31 pm


Heures au format UTC + 2 heures



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: L'underground techno prend une sale tournure en france?
MessagePosté: Ven Oct 07, 2005 12:20 pm 
Gourou
Gourou
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Sep 19, 2005 4:40 pm
Messages: 6080
Localisation: 47
Après les tentatives (réussies) des autorités de disloquer les frees, c'est désormais la démobilisation parmi les acteurs de notre mouvement. Lassitude bien compréhensible face à une population de teuffers qui est prête à faire des milliers de kilomètres pour aller en teuf, mais pas 2 heures de métro pour aller faire une manif !!

Difficile de pointer du doigt les ravers ou les autorités ... alors que les organisateurs de free sont aussi (voir plus !) responsables de la débâcle actuelle.. Les médias l'ont bien compris, il se sont jetés sur la non organisation du mouvement, sa non hiérarchisation, son manque d'unité, bref, tout ce qui en faisait son charme et ses faiblesses. Peu ont bien saisir cette nuance, cette volonté farouche de chacun de ne vouloir être représenté par personne.

Je ne me reconnais ni dans les collectifs (eussent-ils rassemblé 50 sound systems, j'en connaitrais même pas un membre de chacune !!), ni dans les associations, ni dans les autos-proclamés portes-paroles, ni dans les teuffers interviewé dans les teknivals, etc etc...

Les feux des projecteurs ne sont pas bons pour nous... De culture underground, nous sommes passés à une mode .. et pire, à une mode politisée, dérive que certains ont encouragés mais que faire d'autre ?? répondront-ils en apparaissant au grand jour, journaux télévisés et unes de presse à l'appui... Cette réaction face aux amendements de la république était néfaste !!!! Fi des loi, nous en avons toujours fait qu'à notre tête !!! pourquoi tout d'un coup vouloir absolument défendre des intérêts face à une société que nous voulons exclure de nos soirées ?? ... trop de paradoxes dans cette attitude, trop de relents sordides de récupération personnelle ... depuis quand les organisateurs se soucient-ils des lois et des règles imposées par une france puritaine ????

Etait-il vraiment nécessaire de faire la course aux plus grosses teufs ?? (cette question est aussi valable pour nos collectifs, qui sont malheureusement rentrés dans cette compétition stupide) Programmer des artistes qui ramènent le plus de monde, avoir de plus en plus de gros murs, de plus en plus de people, c'était courir tête baissé contre le mur de forces de l'ordre..

Vous aimez les teufs ??? Vraiment ???? alors pourquoi continuer à aller dans ces simulacres de free parties, ressemblant de plus en plus à des grosses soirées commerciales pour ados en manque de transgression d'interdits, pourquoi ne pas vivre sa passion jusqu'au bout, et s'exiler vers des contrées où l'esprit est resté intact (europe de l'est, etc..) ???

Bah, moi, finalement, je l'aimais bien cet amendement Mariani... il aurait juste précisé que la loi ne serait appliquée qu'aux soirées à plus de 3 000 personnes, il aurait été bénéfique pour nous : out les grands rassemblements, fini les teknivals, plus générateurs d'emmerdes que de plaisirs !!!!!

J'aime les teufs, je continue à en organiser ... mais putain, qu'est-ce que j'apprécie de n'avoir plus que 250 teuffers devant le son : tu connais tout le monde, chacun sait pourquoi il est là, et pourquoi on fait ça !!! J'aime l'esprit qui se dégage de petites communautés, où il est enfin possible de comprendre ce que l'on a en commun avec son prochain...

Ravers, réfléchissez, n'attendez de personne ce que vous devez penser/faire ... pour une fois, prenez vos responsabilités !!
Est-il vraiment nécessaire d'aller dans des grosses teufs tous les WE ? N'y-at'il pas d'autres alternatives, comme celle par exemple de faire ses propres teufs, en comité plus restreint ? On te dit quoi penser, quoi faire.. être un mouton, tu aimes ??.. Ce sample de Enthrall résume bien notre désir de liberté....

Artistes, est-il vraiment nécessaire que vous exigiez des cachets qui imposent aux organisateurs de vendre 10 000 bières dans la nuit ?? Où êtes vous, ceux qui venaient jouer gratos dans les petites frees paumés dans la campagne, pour l'esprit plutôt que pour la gloriole ????

Organisateurs, que voulez-vous vraiment ?? perpétuer une tradition ?? faire chier un maximum de monde ?? la reconnaissance ?? montrer la voie aux plus jeunes ?? une exaltation artistique ?? ou rien du tout en fait ... ?????

source:http://jeannoel.roueste.free.fr/techno/first.html


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'underground techno prend une sale tournure en france?
MessagePosté: Sam Oct 08, 2005 5:38 pm 
Exactement ce ke je pense on ne peu pas résumer mieu le sujet!!!!!!!!!


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: L'underground techno prend une sale tournure en france?
MessagePosté: Mar Avr 18, 2006 12:34 pm 
Revolutionnaire
Revolutionnaire

Inscription: Ven Avr 14, 2006 9:12 pm
Messages: 124
Localisation: BORDEAUX CITY
tout a fait d'accord avec toi....les tekni tuent la teuf,c'est triste

_________________
LE MOUVEMENT EST CE QUE L'ON EN FAIT...

RETURN TO THE SOURCE


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Avr 18, 2006 2:14 pm 
Gourou
Gourou
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Sep 19, 2005 4:40 pm
Messages: 6080
Localisation: 47
philou?

_________________
Le Soundcloud

Le Facebook


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Aoû 27, 2006 3:59 am 
Gourou
Gourou
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Sep 19, 2005 4:40 pm
Messages: 6080
Localisation: 47
UN PETIT TEXTE POUR REMETTRE LES CHOSE A LEUR PLACE ET EN PLACE
1989 - 1993 :

Formation d'un petit crew avec quelques potes passionnés mêlant
programmation informatique, création graphique
et composition musicale sur amiga 500


1994 - 2005 :

Découverte des premières free party du sud de la France
SPIRAL TRIBE / OKUPE / NOMADE.
Acquisition de matériels en commun, tables de mixages
et construction de nos premiers caissons.
S'en suivent de nombreux calages dans la foret qui se passent sans flyers et de
bouche à oreille.
Ne nous reconnaissant pas à travers ce qui existait,
nous avons crée nos propres espaces festifs.
Notre première teuf flyée est en janvier 1996 et génère une énergie qui nous
poussera définitivement in the undergroud.
Free party, squats et travelling en camions donnent naissance à notre unité.

Après de nombreux problèmes avec l'autorité dùs à nos activités subversives,
musicales et idéologiques, l'exil vers l'Italie devient une nécessité puis un répit.
S'en suit alors la route à travers l'Europe (Italie / Espagne / Autriche /
Czech / Hongrie / Hollande ... ), liant connexions et renforçant le mouvement.
Retour dans notre fief de Marseiile pour le teknival du millenium.
L'engouement du public suivi de notre motivation nous poussera alors vers de plus en plus gros évènements.
Les free party résonnent alors en France et en Europe comme jamais,
des millions de personnes y participent tous les week-end comme des passionnés,
et le nombre de sounds systems ne cesse d'augmenter.

Puis vint le projet de lois sur la LCQ ... les saisis de sound system, les
gardes à vues ... la répression qui tue ...

La mobilisation entre sounds system commencent, la L663, le collectif du sud puis
le collectif des sounds system se créent progressivement provoquant
manifestations, défilés de chars avec sonorisations, tracts, batailles
médiatiques et frottement avec la vie politique.
Notre implication dans le collectif était alors évidente pour nous, voyant ce
mouvement en plein essor et enclin à créer nos artistes de demain.
Nous voulions y croire car trop de libertés allaient être bafouées mais la loi
est passée et nous a censurés.
Cela nous a convaincu de participer aux premières discutions avec l'état puis aux
premiers évènements tests du sud de la France
(Jours de l'an 2002-2003 - Fos/Mer, Teknival du Larzac 2003,
Da Big Teuf - Cabasse - 11/2003).
Mais après 2 ans de négociation avec l'état, de lutte médiatique, de lobbying;
seulement quelques festivals sont actuellement tolèrés par l'état,
les autorisations préfectorales se donnent au compte gouttes et
les free party qui se comptaient par milliers se transforment en calages résignés.
L'idéologie emmenée part ce pacte insolite avec l'état nous éloigne de plus en plus du concept que nous avions connu ... que voulez vous de plus ...


Nous ne regrettons en aucun cas nos actions militantes et l'immobilisme
aurait certainement été une erreur.
Mais avec tout cela et en analysant les derniers évènements récents, cela ne nous laisse finalement qu'un drôle de sentiment ...

C'est donc objectivement et conformément à nos convictions que nous ne désirons plus adhérer à cette mutation, notre objectif étant de propager notre musique et un concept alternatif se
voulant autonome, autogéré et autoproduit, en marge de toutes récupérations
médiatiques et commerciales.
Sans frontière ni limite, en groupuscule ainsi qu' à l'étranger,
nous ne cesseront de propager ces idéologies qui nous ont conduit
là où nous sommes aujourd'hui.

L'underground reste l'underground.
Ceux qui veulent l'utiliser ne pourront que le detourner.


Metek Sound System - Tekno Resistance

_________________
Le Soundcloud

Le Facebook


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Aoû 27, 2006 12:10 pm 
Revolutionnaire
Revolutionnaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Sep 20, 2005 3:07 pm
Messages: 288
Localisation: dans ton cul
a ben depuis le temp k'on le dit tou ça lol
enfin voila encore un aperçu de ce k'e l'esprit free je crois ce lien va redonner un zoli smile a certain
http://www.dailymotion.com/tag/tribe/vi ... -australia

_________________
http://s2.bitefight.fr/c.php?uid=92664


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Aoû 30, 2006 2:21 am 
Honnête citoyen
Honnête citoyen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juil 26, 2006 1:20 am
Messages: 17
Localisation: Bordeaux
T'écris super bien Paranoïse! :D

Chui quand m assez confiante.
Laissons les tecknivals hyper commerciaux, hyper légaux à ceux qui sont "fashions" (avec leurs futales à 100 ou 200 euros).
La mode, c fugace. Ils passeront bientôt à autre chose (ils iront aux concerts de star-académy) et nous autres continuons ds notre coin à faire des frees m toute petites.

Au fond, c quoi l'esprit tekno? C l'underground, le refus du système en place, le respect de la nature (qui nous offre de si jolis sites où faire la teuf), se retrouver entre gens qui partagent c idées, réunis par/pour le Son.

De toute façon, c t une évolution inexorable. Le gouvernement (vis à vis de l'opinion publique) se doit de vouloir tout contrôler, tout légiférer.
Mais, laissez-lui croire qu'il contrôle, qu'il gère grâce à ses lois...

Continuez à mixer librement, là où vous voulez, quand vous le voulez pour tous ceux qui comprennent ...


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Aoû 31, 2006 1:12 pm 
Honnête citoyen
Honnête citoyen

Inscription: Mer Aoû 30, 2006 9:55 pm
Messages: 23
moi j'aime bien les tekos paske ya plein de sons et ca dure plusieurs jours mais c'est vrai que c'est tellement dommage toute cette mediatisation et puis y'en a marre de passer a la telé une semaine a l'avance pour que tout le monde soit au courant j'aime la richesse des petites teufs faut bien se dire que le gouvernement est plus fort que nous et la on peut pas se cacher qu'il nous a bien baisé et c pas avec la "propagande" :"soyez propre soyez gentils et ramassez derriere vous" bordell mais responsabilisez vous ca me fais chier de lire sur chaque flyer "pensez aux sacs poubelles; respect gnagnagna" ca me fais chier de me dire qu'il y a des gens qui sont mal éduqués et qu'il faut tout leur dire, non je veux dire toujours repasser derriere eux paske c vrai que c super marrant d'eclater toutes ses canettes de bieres en pleine nature et de laisser trainer toute sa merde un peu partout quel manque de respect!


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Aoû 31, 2006 1:20 pm 
Gourou
Gourou
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Avr 14, 2006 3:12 pm
Messages: 896
Localisation: Bordeaux
honnetement je pense que c'est pas près de changer parce qu'à mon avis avec la médiatisation de notre milieu qui grandit de jour en jour il faut s'attendre de plus en plus à voir débarquer en teuf des gens qui n'ont rien à y faire. C'est triste mais c'est comme ça. De plus en plus en teuf les gens ne respectent rien, ni le site, ni la nature, ni les gens qui se bougent le cul pour organiser des soirées. Alors à part distribuer des flys "respect" (qui ont 1 chance sur 2 de finir par terre... :roll: ) et des sacs poubelles à l'entrée de la teuf (meme si ce n'est ABSOLUMENT pas au son de faire ça mais à chacun de se responsabiliser) je vois pas trop ce qu'on peut y faire...

_________________
http://soundcloud.com/rkvkkh
Image


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Aoû 31, 2006 1:27 pm 
Honnête citoyen
Honnête citoyen

Inscription: Mer Aoû 30, 2006 9:55 pm
Messages: 23
ne perdons surtout pas de vue que nous aimons nous éclater les tympans sur des bonnes basses bien grasses, ne nous encombrons de details polémiques ya mieux a faire vive le mouvement free!


Dernière édition par operu le Mar Sep 05, 2006 1:11 pm, édité 1 fois.

Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Aoû 31, 2006 1:45 pm 
Gourou
Gourou
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Avr 14, 2006 3:12 pm
Messages: 896
Localisation: Bordeaux
la mode ça va ça vient pour ça y suffit de laisser passer un peu de temps, bientot ils trouveront autre chose de plus tendance (mais putain qu'ils se dépechent!)

_________________
http://soundcloud.com/rkvkkh
Image


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Aoû 31, 2006 10:55 pm 
Revolutionnaire
Revolutionnaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Sep 20, 2005 3:07 pm
Messages: 288
Localisation: dans ton cul
ben pour ça faudrait peut etre en evenir au simple ptite free celle d'antan ou on se retrouver entre pote , par le bouche a oreille, a la limite de faire un raid pour atteindre le site sans ce faire remarker, de tou faire a la dernier minute, bref le retour a la spontaneite la base a ck'il me semble de la culture free :twisted: :twisted: alors fuck les SARKOVAL et retournons nous fondre dans la nature la seule ki nous comprene

_________________
http://s2.bitefight.fr/c.php?uid=92664


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Sep 01, 2006 1:06 am 
Honnête citoyen
Honnête citoyen

Inscription: Jeu Aoû 03, 2006 9:05 pm
Messages: 24
Localisation: toolooz
8) oué et puis fuck off o parkage de moutons organisés et surveillés par les bergers et les loups réunis sur des aérodromes....
vivement le retour,meme de passage ,de notre konglo et dprav...faisons comme eux partons ailleurs qu'en france ,fuyons les teuffeurs loréal et les vendeurs de sandwichs
mais ou est passé l otogestion et nos valeurs ?...
notre mouvement est vraiment en danger
aléééééééé big up a tous ceux ki ont construits ce topic
a++++


Haut
Hors ligne Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Modérateurs: Kakihara, Mess-K, AlTeRtEk, Eziq team Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 2 heures


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © phpBB Group

Traduction par phpBB-fr.com